Kinshasa-RD Congo
Réseaux sociaux

Les états majors des partis politiques bougent en vue des élections prévues par le calendrier de la Commission électorale nationale indépendante au 23 décembre prochain. Au sein de l’opposition politique tout comme de la majorité présidentielle, on affute les armes pour ces scrutins présidentiel et législatifs nationales et provinciales, en dépit de quelques discours suivis auprès de certains opposants qui ne croient pas à la tenue de ces élections.

A la centrale électorale, on est pleinement optimiste pour la tenue des élections conformément au calendrier électoral en vigueur. En dépit de la campagne de dénigrement lancée par certaines officines nationales et internationales contre la machine à voter, la Ceni ne voit pas dans d’autres options pour amener le peuple congolais aux élections dans les délais du calendrier.

C’est le moment de dénoncer la politique à double visage de la communauté internationale qui souffle le chaud et le froid par rapport au processus démocratique et électoral en République démocratique du Congo.

Tout en tenant des discours favorables à la tenue des élections en fin d’année 2018, certaines puissances occidentales ne se gênent pas de faire pression sur certains pays et organisations régionales pour mettre les bâtons dans les roues du train électoral déjà en marche. Le communiqué plus que surprenant de l’ambassade de la Corée en RDC concernant la machine à voter entre dans ce cadre des pressions occidentales pour neutraliser le processus électoral.

Après la grande campagne de décrédibilisation des scrutins de novembre 2011, les mêmes puissances reviennent à la charge pour barrer la route à un cycle électoral qui ne tient pas compte de leurs orientations et financements, et ce, en dépit de la souveraineté de la République démocratique du Congo.

Fort heureusement, le président de la République et son gouvernement, attachés à l’indépendance et à la souveraineté de leur pays, conformément aux idéaux qui régissent l’ONU et l’UA,  ne ménagent aucun effort pour que la Ceni organise les élections dans la paix.

©2015 lanouvellerepublique Conçu par GWD
Réseaux sociaux