Kinshasa-RD Congo
Réseaux sociaux

Le 31ème gouverneur de la province du Kongo central jean Jacques Mbadu n’a pas survécu à une attaque d’infarctus du myocarde ce jeudi 19 juillet à l’hôpital du cinquantenaire.

Rappelons que, Jacques Mbadu est devenu gouverneur du Kongo central en octobre 2012 jusqu’à sa mort, survenu juste avant le discours du chef de l’Etat Joseph Kabila.

Le jeudi 21 juin, les élèves de sixième des humanités de toutes les sections et options confondues, ont clôturé avec bonne humeur la session ordinaire de la 51ème édition de l’Examen d’Etat 2017-2018. Le chiffre officiel était de672.209 candidats pour 1.964 centres d’examen à travers tout le pays.

Débuté le lundi 18 juin dernier, les élèves finalistes ont lancé un ouf de soulagement après avoir subi 4 jours durant les épreuves de la 51ème édition de l’Examen d’Etat ce jeudi 21 juin 2018, à travers toute la république.

Le virus Ebola en République Démocratique du Congo peut faire jusqu’à 90% des personnes infectées. Ce virus tue et a repris de plus belle, elle a tué des nombreuses personnes dans le passé tant dans notre pays, principalement dans l’ex-province de l’Equateur que dans bien d’autres pays africains dont notamment le Gabon, le Liberia, la Guinée, le Nigeria.... Afin d’y faire face, la République Démocratique du Congo a décidé de réactiver son comité de riposte contre Ebola.

La 43ème réunion du Conseil des Ministres des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (Groupe ACP) et de l’Union européenne (UE) se tient à Lomé depuis le jeudi 31 mai et va se clôturer ce vendredi 01 juin 2018. Cette réunion est décisive du fait qu’elle est appelée à réadapter la coopération entre les deux groupes ACP-UE après les Accords de Yaoundé et de Lomé dans le cadre de l’ex-Commission Economique Européenne (CEE) et celui de Cotonou. Elle intervient juste un jour après la tenue, les 29 et 30 mai 2018, de la 107è session du Conseil des ministres ACP, laquelle s’est réuni sous la présidence de la Jamaïque, dans la même capitale togolaise.

Dans un message adressé aux fidèles catholiques, à la population congolaise et aux hommes de bonne volonté et rendu public le 20 mais dernier, les Archevêque et Evêques membres de l’Assemblée Episcopale Provinciale de Bukavu  ont, dans une déclaration de cinq pages, dénoncé la tentative de balkanisation de la province du Nord-Kivu. ‘’ Dans le Nord Kivu, une certaine tendance politique' aux intentions sans doute inavouées, est en train de pousser au morcellement et à l'éclatement de la Province' pour ses intérêts particuliers, au mépris de la volonté de la population soucieuse de l'unité de la province dans une RD Congo unie. On risque d'aller vers l'émiettement de tout le pays ! ’’, ont-ils déclaré à la suite d’une rencontre d’une semaine qui a réuni les archevêque et évêques de Bukavu, Goma, Butembo-Beni, Kindu et Kasongo.

©2015 lanouvellerepublique Conçu par GWD
Réseaux sociaux