Kinshasa-RD Congo
Réseaux sociaux

La phase aller du championnat national de football de la RDC atteint sa 11ème journée avec une course poursuite entre Sanga Balende et Mazembe pour la 1ère place. Le DCMP, jadis ventre mou du classement, est remonté à la 3è place.

Le moins qu’on puisse dire de ce mi-parcours est que la compétition est vraiment disputée. Personne ne s’attendait à ce parcours sans défaite de Sa Majesté Sanga Balende qualifié sur le fil en phase des groupes.

Le projet de la mise en place d’une deuxième division de la Linafoot progresse sans désemparer. Les recalés de la phase des groupes de la D1 se sont empoignés dans les 3 trois zones de développement pour donner 3 équipes destinées à affronter les relégables des play-offs.

Le patron de la Fecofa Constant Omari est poursuivi en justice sous une action intentée par le Procureur Général au Parquet Général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Matete. Est-ce le crépuscule de la gloire de l’homme qui règne en maître absolu sur le football congolais depuis 20 ans ?

Entendu le mardi 17 avril avec ses deux vice-présidents, Roger Bondembe et Theobald Binamungu, en plus du Secrétaire général aux sports Barthélemy Okito pour détournement des fonds alloués par la république aux Léopards séniors, Omari Selemani avait pu néanmoins regagner son domicile pour raison de santé. Ses compagnons d’infortune avaient passé la nuit à l’ « amigo » du Parquet de la Cour d’appel de Matete avant d’être mis en liberté provisoire le jeudi 19 mars 2018 sous caution.

Sa Majesté Sanga Balende (SMSB) a cédé de mauvais cœur son trône au Tout Puissant Mazembe(TPM) le samedi 21 avril suite à son nul (1-1) face au Saint Eloi Lupopo au stade Kibasa Maliba de Lubumbashi. Son poursuivant l’a rattrapé et dépassé grâce à sa brillante victoire (3-0) sur Dauphin noir à Goma.

Les Anges et les Saints de Mbuji-Mayi étaient pourtant bien partis en marquant les premiers en seconde partie. Les cheminots de Lupopo ne voulant pas du tout s’incliner dans leur fief ont remonté le score dans les ultimes minutes de la partie.

Constant Omari le président de la Fecofa, le 2è vice-président de la même institution Théobald Binamungu, le directeur financier de la Fécofa, Roger Bondembe et le Secrétaire général aux sports Barthélémy Okito sont en garde à vue au Parquet de Grande instance de Matete depuis le mardi 17 avril sur une plainte du Conseiller spécial du président de la République chargé de la lutte contre la corruption. Réagissant à chaud sur cette détention, le comité de gestion de la Linafoot a décidé de suspendre à partir de ce jour le championnat national jusqu’à nouvel ordre.

©2015 lanouvellerepublique Conçu par GWD
Réseaux sociaux