Kinshasa-RD Congo
Réseaux sociaux

Les amoureux du football du quartier Mushie/Kintima à Mont-Ngafula se sont rués en masse dans les débits de boissons juste avant le match AS V.Club et Difaâ El Jadida, le dimanche 18 mars. Le cas n’est pas isolé : les tenanciers de bars paient les agents de la SNEL pour couper le courant !

Les débits de boissons de Kinshasa sont devenus des stades bis. Les Kinois fatigués des coupures de courant s’y rendent à l’approche de tous les grands matches de football. Sur place, pour avoir une chaise, il faut acheter une bouteille de bière ou de sucré pour avoir un siège. 

Les amoureux du football du quartier Mushie/Kintima à Mont-Ngafula se sont rués en masse dans les débits de boissons juste avant le match AS V.Club et Difaâ El Jadida, le dimanche 18 mars. Le cas n’est pas isolé : les tenanciers de bars paient les agents de la SNEL pour couper le courant !

Les débits de boissons de Kinshasa sont devenus des stades bis. Les Kinois fatigués des coupures de courant s’y rendent à l’approche de tous les grands matches de football. Sur place, pour avoir une chaise, il faut acheter une bouteille de bière ou de sucré pour avoir un siège. 

Eliminé de la phase des play-offs de la Linafoot, le FC Renaissance du Congo ne baisse pas les bras. Il organise un stage de 15 jours à dater du 20 mars à Kasangulu dans la banlieue de Kinshasa pour préparer la Coupe du Congo et aussi la phase de cadrage de la Linafoot qui lui permettra d’accéder à la prochaine D2 du championnat congolais.

La phase des play-offs a été lancée ce mercredi 21 mars sur les stades de Lubumbashi et Kinshasa. TP Mazembe a étrillé Dragons-Bilima (5-0), Groupe Bazano s’est incliné devant Sanga-Balende(1-3) et Rangers n’a pas fait le poids devant V.Club (0-2).

Le coup d’envoi de la phase des play-offs du championnat national commence par l’affrontement Mazembe-Dragons ce mercredi 21 mars 2017 à Lubumbashi. Secoués par leur lourde défaite devant UD do Songo en ligue des champions le samedi dernier, les Corbeaux de Lubumbashi mettront toutes les batteries en marche pour gagner.

Mais Dragons-Bilima qui atteint les play-offs cette saison après sa montée dans la cour des grands en 2016 ne se rendra pas en victime expiatoire au Stade de Kamalondo.

©2015 lanouvellerepublique Conçu par GWD
Réseaux sociaux